AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeMer 16 Aoû - 19:10

Des mois étaient passés...Il n'y avait pas eu forcément grand chose si ce n'est beaucoup de changement au sein de l'école et de la vie de la princesse. La bourgeoise était tombée amoureuse d'un roturier que son père n'a pas accepté. Quand bien même elle s'était rebellée, son paternel lui avait posé un ultimatum qui la fut contrainte d'abdiquer et de se séparer du garçon sans explications. Depuis ce jour, Saya avait changé ! Elle était certes une peste, mais elle était devenue bien pire. Elle voulait faire souffrir tout ses ennemis comme pour se venger de ce malheur dont elle avait dû souffrir, et c'est pour cela même qu'elle était prête à en découdre et à briser tout ses ennemis comme tout ses alliés ! La princesse ne faisait plus aucune distinction entre ce qui lui voulait du bien et ce qui lui voulait du mal. Dans un sens, elle est devenue un peu comme son père mais en bien pire. Elle promettait d'ailleurs un jour de lui faire payer...Même si la jeune S restait une idole, elle n'en restait pas moins effrayante et généralement tout les élèves savaient qu'il ne fallait pas se la mettre à dos car elle avait déjà détruit psychologiquement des personnes au point de les faire déménager ou les faire se suicider....C'est ce qui s'était passé d'ailleurs avec le dernier cas d'une élève qui avait mis fin à ses jours chez elle, étudiant à Hichi Gakuen. Si Saya aurait dû s'en sentir coupable, ou bien même culpabiliser, il n'en était rien. Les faibles ne méritaient pas de vivre face aux forts. Ils n'étaient destinés qu'à se faire dévorer par les meilleurs dans les maillons de la chaîne alimentaire.

Forte heureusement pour la blondinette, cette affaire ne lui avait fait aucun tort, si ce n'est quelques gardes à vues rallongées. L'influence Amagi l'avait innocentée. C'est à ce moment précis que Saya comprit que le monde appartenait à ceux qui avait du pouvoir...et c'est même là que con coeur devint aussi froid que de la pierre. Elle n'en ressentait plus rien, n’éprouvait plus rien si ce n'était de la haine et de la rancoeur. A présent sur son passage, on s'inclinait de peur d'être la malheureuse cible de la tortueuse princesse.

Un matin comme les autres, la blonde faisait son travail de déléguée de classe. Si elle était devenue froide, elle n'en restait pas moins à aimer être au dessus de tout ! Seulement, elle n'était plus la déléguée qui était les doléances du peuple, mais celle qui faisait imploser l'ordre et le respect ! Le conseil de discipline avait essayé de démarcher pour la recruter, mais ils avaient très vite renoncé en sachant la mauvaise graine qu'elle était....La peur envahissait donc toute l'école, même les professeurs ne pouvaient rien en dire puisqu'une prof avait déménagée suite à un harcèlement moral...En clair, la blonde était si forte qu'elle pouvait détruire n'importe qui et plus personne ne lui mettait des bâtons dans les roues, pas même ce directeur impuissant. Pourtant si elle était devenue reine de cet endroit, il y avait toujours l'un des sujets qui continuait de se rebeller contre son autorité : Ciel Tanaka

Cette sale garce N qui avait réussi à éprendre le coeur du Russse, qui lui aussi s'était fait évincer à force de menaces. La blonde avait réussi a contacter sa famille pour lui expliquer la situation de leur fils, et ce dernier avait dû rentrer suite aux menaces présentes pour protéger la musicienne. En clair, Saya avait gagné sa vengeance et plus rien ne pouvait s'interposer et l'humilier davantage...Restait maintenant à régler définitivement le cas de cette jeune fille dont elle connaissait à présents toute l'existence. Je vous l'ai dit : Le monde appartient à ceux qui ont du pouvoir. Saya grâce à l'Amagi Corporation et à la collaboration forcée avec le corps enseignant, du moins forcé pour eux, savait tout d'elle. Elle avait établie son plan pour la détruire, même si cela allait prendre énormément de temps ! Aucune proie n'échappe...La blondinette se baladait donc dans les locaux taudis de ces sous fifres de N et aperçut un groupe de jeune fille, qui en la voyant commencèrent à devenir blanches sauf l'une d'elle qui la toisa du regard. Saya s'adressa d'ailleurs à cette dernière précisément pour montrer à tous son potentiel.

- Hé toi ! Va me chercher Tanaka Ciel immédiatement
- Je suis pas ton chien, parle moi autrement Amagi
- Ho qu'entends-je donc là ? Serait-ce de la rébellion ? Tu sais à qui tu t'adresses cafard ? »
- Parfaitement ! A une sale princesse qui pense régner sur l'école »
- Hum en effet, mais dis moi, ton petit frère s'appelle bien Hideki non ? Il me semble qu'il est à l'école située à 15 minutes d'ici si je ne me trompe pas...ce serait dommage qu'un accident arrive non, tu ne crois pas ? Après tout, à côté de ces rues marchandes, tout peut arriver....
- ....
- Alors le cafard ? Tu n'as pas entendu mes ordres ! Va me chercher Tanaka !
- ....
- Je ne t'entends pas très bien...! Hideki non plus d'ailleurs ! fit-elle un regard noir
- Tout de suite, votre altesse...
- Je préfère cela !


Et c'est comme ça, que Saya arrivait à plier tout le monde à sa volonté, en s'attaquant à ce que tenait le plus au monde psychologiquement la personne, même si la méthode ne plaisait à quiconque, ils savaient qu'une firme comme Amagi Corporation faisait taire ses ennemis et n'avait qu'une seule parole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeJeu 17 Aoû - 3:11

" Je lis dans l'avenir, la raison du présent ". Cette phrase résonnait depuis ce matin dans la tête de la musicienne. Mais d'où cela provient-il ? De son cours de philosophie en rapport à doit on vivre dans le passé ou l'avenir. Ce matin la jeune femme était en question avec elle même. Beaucoup de choses s'étaient passées récemment qui avait fait prendre un tournant dans la vie de la demoiselle. Aleksander avait complètement disparu, Satoshi ne l'embêtait plus pour l'instant pour une raison qu'elle ignorait, et l'école semblait flottait dans un havre de terreur sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Le concours de musique approchait à grand pas, et Ciel n'était toujours pas prête ! Son morceau composé n'était pas parfait, elle passait son temps à changer des notes, changer des phrases sans arriver à mettre un point sur ses sentiments et ceux qu'elle a envie de partager. La jeune femme se sentait coincée, ce qui avait forcément influé sur son moral, si bien que depuis quelque temps, elle se sentait maussade ayant l'impression d'arriver à rien accomplir. La pause de midi, arrivée elle et ses collègues de classes s'installèrent tranquillement commençant à discuter de garçons. Ciel n'écoutait que d'une oreille, le seule sujet qui l'intéressait n'était autre que celui de l'homme qu'elle aime, mais bon elle taira son nom et n'était pas du tout prêt à en parler...Encore moins aux membres de son fan-club.

« Ciel, y'a quelqu'un pour toi à la porte »

La bleue soupira fortement, décidément, elle allait finir par péter un plomb ! Tout ces harcèlements, ces gens qui venaient la voir pour faire des déclarations ou autre. Depuis le bal ça ne cessait de jaser et ça en devenait pénible. La jeune fille abandonna son bento, elle avait une petit idée de la personne qui était devant la classe, et il fallait qu'elle fasse beaucoup d'efforts pour ne pas lui mettre soin poing dans la face...Taisuke, un collègue de troisième année S à Marc, depuis qu'il l'avait vu ne cessait d'être lourdingue et d’enchaîner les invitations à un rendez vous galant, espérant que la musicienne un jour lui répondrait à l'affirmative. Elle se dirigea vers la porte un air un peu agacé sur le visage

« Taisuke, combien de fois devrais-je te dire que c'est n....»

Quelle ne fut pas sa surprise de voir qu'en réalité c'était la fameuse madame pimbêche princesse et grosse chieuse de service qui était présente. Ciel la toisa du regard en croisant ses bras sur sa poitrine, ayant quand même un mauvais pressentiment.

« Qu'est-ce que tu veux Amagi ? »

Si cette fille est dans les parages, il allait vraiment falloir qu'elle fasse attention. Surtout depuis l'histoire de sa réputation nouvelle.


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeJeu 17 Aoû - 16:23

Cette chienne la toisait du regard ! Toujours égale à elle même et même si les rumeurs disaient que les yeux d'un beau garçon l'avait calmée, elle n'en restait pas moins mordante et Saya préférait cela ! Au moins elle ne capitulerait pas trop vite, et elle pourrait s'amuser un peu à la détruire lentement et dans la souffrance la plus totale. Selon les sources de la princesse, Ciel serait complètement amourachée de Katasu au détriment d'Aleksander. Si la surprise n'avait pas été totale, elle n'en restait pas moins une victoire pour la blonde ! Saya se souvenait qu'elle avait déjà croisé le jeune homme dans un moment de vulnérabilité qui ne lui correspondait pas et qu'il l'avait conseillée de ne pas faire du mal à la musicienne, il cachait complètement ses sentiments pour elle de peur de se faire évincer. Des menaces qui n'avaient pas lieu d'être et qu'aujourd'hui elle feraient payer l'affront qu'on lui faisait. Et puis s'il n'était pas dans les parages, la vengeance serait encore plus délicieuse. Pour le moment, il fallait jouer la carte de la sympathie pour que Ciel veuille bien lui obéir, et même si cela agaçait profondément la princesse Amagi, elle préférait se concentrer sur la torture qu'elle lui infligerait bien plus tard.

- Relax Tanaka ! J'aimerais discuter avec toi en privé...

Sans même qu'elle ne soit d'accord, Saya prit la jeune femme par le bras et l'obligea à la suivre plus loin dans pas très loin de l'annexe entre le passage bâtiment N et S. Elle attrapa vite fait quelque chose dans sa main qui ressemblait à une photographie et la lui mit entre les mains sans autre forme de procès. C'était un des clichés dont elle devait se servir pour l'éloigner d'Aleksander, pour montrer que cet espèce de prince Russe n'était qu'un goujat. Du moins à l'époque....Alors pourquoi le faisait-elle maintenant ? Parce que la destruction n'en était que plus complète. Saya s'appuya contre le mur un sourire aux lèvres.

- J'imagine que tu sais qu'Aleksander est parti, et comme je suis gentille je t'apporte les éléments de réponse du pourquoi...En faites cet imbécile est un sociopathe doublé d'un pervers et tu n'étais qu'un jouet entre ses mains. Il jouait complètement avec tes sentiments juste pour que tu sois sa marionnette

Elle sourit fière d'elle

- Cela dit on s'en moque d'Aleksander pas vrai vu que c'est Katasu que tu aimes ? Je l'ai croisé avant le bal, il semble tenir à toi vraiment comme à une petite soeur. C'est tellement mignon...

Comment allait réagir la musicienne ? Serait-elle explosive comme toujours ? Saya l'espérait grandement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeJeu 17 Aoû - 16:47


Ciel fut contrainte de la suivre alors qu'elle n'en avait pas du tout envie, elle se laissa traîner quelques moment avant de s'échapper de sa poigne, en époussetant son haut comme si la pimbêche d'Amagi venait de la salir. Elle lui mit une photo en plein face qui même si elle représentait Aleksander, ne l'en étonna pas moins. Il est vrai que le Russe avait disparu du jour au lendemain sans lui donner d'explications, n'avaient pas répondu à ses mails, ni à ses messages. Ciel avait même finit par le croire mort....Enfin c'était tout de même un gros charmeur de serpents. Il l'avait bien dupée et apparemment il avait jouer avec elle et ses sentiments....naissant ou non, elle n'en savait rien. il est vrai que ce pseudo couple imaginaire faisait baver plus d'un dans l'école, mais si Ciel avait menacée Saya ce n'était pas parce qu'elle l'aimait d'une quelconque façon, mais bien parce qu'ils étaient amis. Enfin aujourd'hui en tout cas elle avait fait du vide et du clair dans ses ressentis et il est clair que si elle avait repoussé le Russe c'était pour une autre raison : Marc hantait ses pensées de jour en jour.

D'ailleurs quand on parlait lui, voilà que Saya remettait le sujet sur le plateau comme ci elle cherchait à la provoquer. La musicienne la toisa à nouveau, lui jetant un regard glacial. La blonde avait croisé et discuté avec Marc qui avait fait comprendre à la demoiselle qu'il tenait à elle un peu comme une petite soeur. Alors c'était donc ça ? Elle serra fortement le poing comme si on venait de lui balancer la vérité en pleine poire. Pourtant Marc la regardait différemment d'Erin, elle passait de bons moments avec lui...Non il ne fallait pas qu'elle se laisse déstabiliser, c'était surement ce que cherchait Amagi !

« Et alors ? Marc est un très bon ami ! Qu'est-ce que ça peut te faire ? »

La bleue croisa à nouveau les bras attendant que cette saleté de "S" qu'elle avait en grippe daigne lui donner des éléments de réponse. Ciel ne se laisserait pas perturber par une barbie sans originalité !


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeJeu 17 Aoû - 17:11

Le processus était en marche, et même si Saya devait garder son sang froid, les attitudes de la deuxième année normale ne lui plaisait guère. Saya savait qu'en attaquant la jeune fille sur le sujet " Aleksander " elle n'irait pas bien loin, mais elle se devait de faire payer ce microbe qui avait jouée d'elle et qui l'avait humiliée le soir de leur rendez vous. Elle n'était pas prête de pardonner à ce fils de... Bon restons zen, après tout il n'est plus là pour entraver sa vie, ni même ses plans, et même si il l'avait déconseillée de faire du mal à son jouet. Décidemment Tanaka avait beaucoup de chevaliers autour d'elle....les éliminer tous d'un coup était une tache difficile...Elle sortit son téléphone portable et pianota un texto, un sourire satisfait aux lèvres, n'écoutant la rebelle que d'une oreille. Mais c'est qu'elle avait du répondant la petite...Seulement Saya avait des arguments bien plus convaincants à sa disposition, elle l'incita gentiment à marcher voyant que des élèves commençaient à venir par ici. Cette conversation ne devait tomber dans aucune oreilles car même si elle avait échappé à la prison grâce à l'influence de son nom, ce qu'elle s'apprêtait à faire subir à Tanaka ne la dédouanerait pas, et elle refusait d'avoir des témoins...

Au final, leur pas se retrouvèrent dans un couloir vide où personne ne pourrait intervenir. Enfin d'abord elle voulait s'amuser un peu...

- Comme ça doit être difficile d'aimer un garçon qui ne te considère que comme une sœur...obliger de cacher tes sentiments et observer de loin ton prince charmant...ça doit être si difficile pour toi d'aimer à sens unique quand tu sais quel mal te ronge...

Saya connaissait à présent tout de Ciel, sa vie, ses antécédents ! Des bruits de pas se firent entendre, et la blonde jubilait de voir que son plan se déroulait à merveilles.

- Tu te souviens de Satoshi pas vrai ? Il m'a juré fidélité et Aleksander se méfiait beaucoup de lui... Je te présente également un autre serviteur à mon nom qui est dans ma classe : Hirobe...

Ciel n'avait vraiment aucune idée de ce qui allait lui arriver. Elle ne pourrait plus jamais regarder Marc en face et devrait passer le reste de ses jours enfermée ou devoir changer d'école, voir même de ville ! On ne cherche pas impunément une Amagi sans s'en attirer les foudres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeSam 19 Aoû - 1:40


Dans quelle histoire est-ce qu'elle allait encore se fourrer ! Ciel écoutait la jeune fille parler comme si elle parlait à un pauvre animal sans défense, et rien que cette attitude la faisait rougir de colère. Pourtant, se sentant invulnérable contre Amagi, la fin de sa phrase la fit déchanter. Co....Comment était-elle au courant de ça ? C'est impossible ! Il n'y avait que marc savait la vérité...Le guitariste était son ami, jamais il ne la trahirait de la sorte, et encore moins la vendre à l'ennemie alors comment savait-elle ? Qui lui avait dit ? Comment l'avait-elle découvert ? Si Ciel semblait jusquà maintenant imperturbable, elle commença à sentir son coeur s'arrêter. Et si l'école l'apprenait ? Ce serait la fin pour elle. Non, elle ne pouvait pas faire ça...Connaissant la mentalité des "S", du moins la plupart, Ciel savait que Saya lui demanderait quelque chose en échange de son silence. Alors c'était ça qu'elle voulait lui faire ? Du chantage pour arriver à ses fins ?

Comme elle semblait si loin du compte...

« J'ignore qui t'a vendue cette information, mais ma vie, qu'elle soit amoureuse ou autre ne te regarde pas ! Et si tu ne veux pas finir chez le dentiste Amagi, tu devrais clairement baisser d'un ton et garder tes menaces pour toi ! »

La demoiselle la suivit un peu plus loin sans se rendre compte que Saya était surement en train de l'attirer dans un piège. Les couloirs à cette heure ci étaient vides, car certaines élèves étaient dehors, d'autre au self service, et encore d'autre dans les salles de classes our sur le toit pour manger leur bento. Et le batiment où ils se trouvaient étaient dédiées au salle de clubs. En outre si Ciel était mal en point, elle ne savait pas comment s'en sortir....C'est alors que des bruits de pas lui firent signaler l'arrivée de deux individus....Si seulement ça avait été des personnes en qui elle pouvait demander de l'aide.

- Tu te souviens de Satoshi pas vrai ? Il m'a juré fidélité et Aleksander se méfiait beaucoup de lui... Je te présente également un autre serviteur à mon nom qui est dans ma classe : Hirobe...

Si Ciel se rappelait bien du premier, elle ignorait complètement les caractéristiques du second, en revanche le fait que Satoshi soit dans les parages lui mit un peu la puce à l'oreille. Satoshi Watanabe, deuxième année de la section spéciale. Nombre de fois incalculable que la musicienne avait dû fuir ce pervers ! La seule chose que ce type rêvait été de mettre la belle dans son lit. Malheureusement pour lui, Ciel n'étant pas du genre à se laisser faire comme tout ces trophées, lui avait déjà mis un coup de boule quand il avait tenté de l'embrasser. Depuis il ne cessait de la harceler, aimant ce côté rebelle de la jeune fille. Elle toisa le jeune homme du regard et reporta son attention sur Saya en serrant les poings. Qu'est-ce qu'elle cherchait au juste ? Si la révélation de sa maladie était inattendue, la suite semblait l'être tout autant.

« Drôle de réunion....Puis-je savoir en quel honneur ? »

Ciel ne faisait pas tellement la fière, car même si elle essayait de se calmer et de montrer un côté imperturbable, son regard lui trahissait de l'angoisse.


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeSam 19 Aoû - 2:36

Saya avait bien calculé son coup. A la pause de midi, personne ne trainaient dans le bâtiments réservé aux clubs, puisqu'aucun d'entre eux n'avaient d'activité à la pause de midi, le corps enseignant l'ayant formellement interdit pour la santé des élèves à ne pas sauter leur repas. Ainsi donc ce bâtiment serait vide pour plusieurs heures, de quoi bien mettre à exécution son plan. Ciel allait subir le courroux d'une Amagi féroce ! Tout n'est qu'une question de justice car c'est celle sale rebelle qui avait commencée à la chercher. Saya aperçut dans le regard de la N, un sentiment de culpabilité, de la colère mais surtout de la peur. Ho, est-ce qu'elle commençait à comprendre la situation ? Pourtant cette chienne continuait de lui parler sur ce ton ? Décidément, il allait vraiment falloir qu'elle la calme vite et comme il se doit. De toute manière après ce qui va lui arriver, elle n'osera plus jamais se rebeller contre personne, Saya en était certaine. Un réunion oui, mais pas n'importe laquelle. Saya jubilait intérieurement et lui fit un sourire méchant et un peu sadique sur les bords.

- Hooo ? Est-ce que tu as peur Tanaka ? Hé bien tu devrais, ne crois pas cette fois que tu vas t'en sortir...

Saya claque des doigts comme si elle donnait des ordres, et c'est alors que Satoshi et Hirobe s'approchèrent de cette garce et la saisirent chacun pour la maitriser. Pour prévenir une quelconque rébellion, Hirobe avait saisit les mains de la jeune femme, tandis qu'ils l'entrainaient dans la salle de club en annexe, surement celle de danse, vu la largesse et le vide de celle ci. Saya suivit le mouvement et regardait le petit oiseau à qui on avait coupé les ailes ! La blonde attrapa le ruban de danse posé près d'une rampe et noua les mains de la jeune fille.

- On fait moins la maline maintenant ?

La demoiselle sortit son appareil photo, tandis que les garçons continuaient de l'empêcher de se débattre.

- Bien pour commencer, on va prendre quelque photos de toi que j'enverrais à ton "Marc" comme ça tu ne pourras plus jamais le regarder en face. Allez ! Déboutonnez son chemisier du nerf, vous croyez qu'on va y passer toute la nuit ?

Satoshi s'exécuta et enleva les boutons du chemisier de la jeune fille se délectant de la vue.

- Fais pas cette tête ma douce, ce ne sont que quelques photos voyons

Il caressa la joue mortifiée de peur de la demoiselle. Saya commença à prendre des clichés jubilant de cette victoire, mais elle ne s'en tiendrait pas ici.

- Parfait maintenant pliez lui les jambes, et soulevez sa jupe !

------

Il continuèrent à prendre des clichés pendant plusieurs quinzaine de minutes, dénudant la jeune fille de plus en plus. Saya commençait même à se lasser, pourtant les larmes de son ennemie devrait lui faire plaisir, mais ce n'était pas suffisant non ! Elle voulait l'anéantir encore plus. Elle se mit à rire, alors qu'elle s'asseyait sur la seule chaise de la pièce.

- Dis Tanaka est-ce vrai que tu as dû changer d'école après la mort de ta mère à cause d'une tentative d'agression sexuelle ?...

C'est là que commençait le fun ! Comment Saya le savait ? Ses sources ! Une Amagi savait tout de ses ennemis, et encore plus la blondinette qui cherchait à broyer sa proie de A à Z. Sans doute qu'elle avait dû taire cet épisode également pour qu'elle ne devienne pas un singe de foire....remarque la qualification de singe, vu son comportement était plutôt bien trouvée ! Saya se mit à applaudir doucement comme si le silence de la jeune musicienne lui donnait la réponse.

- Je vais te briser Ciel, tu n'aurais jamais dû te mettre une Amagi à dos ! Je te le garantis ! Je vais te regarder souffrir et pleurer pendant qu'on te volera ta dignité !

Elle claque à nouveau des doigts comme pour ordonner à ses sous-fifres de mettre à exécution son plan. La blonde regardait qu'un œil vengeur la Tanaka et se mit à rire en voyant son air paniqué ! Le spectacle n'en était que plus admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeSam 19 Aoû - 13:24


Si elle s'attendait à cela...Ciel n'eut pas une fraction de seconde pour réagir ou s'enfuir tant qu'il en était encore temps. Un claquement de doigt et voilà que les deux sbires de cette satanée princesse lui saisirent les bras en serrant leur poigne car ils savaient que sinon elle aurait fuit. Tandis qu'elle avait encore une main libre, elle serra son poing et le distribua dans la joue de Satoshi qui l'avait bien mérité. Dommage qu'elle ne pouvait atteindre le deuxième qui s'était placé en conséquences. Il lui saisit les mains avant qu'elle ne décide de le frapper. Ciel entendit pester Satoshi qui se touchait la joue boursouflée ! Il l'avait pas volé celle là ! La bleue fut traînée alors dans une salle en annexe : La salle de danse vide, dont la luminosité était assez faible à cause des rideaux. Quelques rayons passaient au travers pour amener un brin d'éclaircissement dans la pièce. La jeune fille toujours en prise avec ses ravisseurs, se tordait tout les sens comme elle pouvait pour pas qu'on la traîne, ce qui fit qu'on la souleva et fut jetée durement sur le parquet froid. Un mordillement de lèvre inférieure l'empêcha de crier sa douleur quand elle rencontra le sol. La blondinette lui lia les mains avec le seul objet à conviction de la pièce laissé surement par une élève. Le Hirobe continua de lui tenir les mains sur son mètre quatre vingt en mettant sa force dans le bas pour que la jeune fille ne se relève pas. Satoshi ferma la porte derrière eux, et Saya commença à sortir un appareil photo. Ciel s'attendait à un battage à mort, mais certainement pas à ça....Elle n'oserait quand même pas ?

« Hanashte !! [Laissez moi] »

Un ordre fut donné, et en rien de temps qu'il n'en fallut, la jeune fille se retrouva à demi nue, son chemisier d'uniforme froissé contre son dos, s'arrêtant juste au dessus de ses bras. Il n'avait même pas été enlevé complètement vu que la blondinette ne trouvait pas ça assez sexy. Satoshi l'admirait d'un regard lubrique après l'avoir déshabillée et contempla la dentelle bleue et blanche qui retenait la poitrine assez volumineuse de la musicienne. Elle pesta d'être admirée ainsi face à des hommes qu'elle détestait le plus. Avec tout la hargne qui lui restait, elle lui cracha dessus, regardant la blonde avec un regard meurtrier. Si elle arrivait à se défaire de leur emprise, elle lui ferait payer cet affront. D'ailleurs l'Amagi ne s'en arrêta pas là puisqu'elle continua d'ordonner, et cette fois on lui souleva sa jupe. La bleue retenait ses larmes ! Elle ne devait pas craquer ! Il ne fallait pas qu'elle montre à Saya qu'elle avait gagné...

Le Calvaire et l'humiliation durèrent plus de quinze minutes, mais pour la jeune fille en proie à son ennemie, on aurait dit qu'il s'était écoulée plusieurs heures. Il fallait qu'elle se ressaisisse car même si ces photos seraient divulguées et partagées à toutes l'école, Ciel ne pouvait faire preuve de faiblesse ! Pas maintenant ! Sinon elle se ferait dévorée. La jeune femme regarda la pimbêche s'asseoir, la menaçant toujours de ce regard amusée

- Dis Tanaka est-ce vrai que tu as dû changer d'école après la mort de ta mère à cause d'une tentative d'agression sexuelle ?...

Le silence se mua sur les lèvres de la jeune fille qui écarquilla les yeux de surprise. Co...Où...D'où savait-elle ça ? A cet instant précis, la petite Tanaka comprit que Saya était une personne dangereuse. En effet le sujet sur sa maladie aurait pu fuiter par un élève qui aurait été au courant d'une quelconque façon, mais la tentative d'agression elle....Ciel n'avait jamais évoqué ce sujet à personne ! Ce qui veut dire que Saya a assez de pouvoir pour chercher dans le passé le plus enfoui des gens ! Les larmes, qu'elle retenait alors jusqu'à maintenant ne purent s'empêcher de perler sur ses joues délicates et frêles. L'Amagi venait de l'attaquer sur deux sujets très très difficiles : La mort de sa mère & L'agression.

« Comment le sais-tu....»

Cela n'avait plus d'importance à présent qu'elle lui réponde ou non, mais sa parole lancée venait de trahir la peur dans sa voix et donner encore plus raison à la blondasse. Si le premier sujet n'était pas difficile à trouver, le deuxième lui était plux complexe et il avait fallu que la blonde fasse ses recherches approfondies. Au moins ça montrait la haine qu'elle avait à l'égard de la demoiselle. Cette phrase jetée comme une bombe eut un effet complètement déstabilisant sur la pianiste qui avait perdue toute sa combativité. Les images du passé refirent surface en elle : Bien après la mort de sa mère, à l'école Ciel était devenue le pauvre petit chat triste et au pelage miteux qu'on avait l'impression d'avoir abandonné. Beaucoup compatissait à son désarroi, mais personne ne l'exprimait clairement. Un soir alors qu'elle aidait les professeurs car elle ne voulait pas rentrer tard, elle fut coincée aux toilettes avec trois garçons de 3 années de plus qu'elle. Ses cris se perdaient dans la main d'un deux qui l'avait bailloner avec l'une de ses dextres, l'effroi laissant paraître son visage tandis que ses agresseurs l'embrassait et la caressait de toute part. Forte heureusement pour elle, avant que l'inévitable se produit, une fille qui n'était pas encore partie était entrée dans la pièce et avait hurlée en voyant la scène. Les étudiants s'étaient enfuis à toute jambes alors que la jeune fille hurlait pour que les professeurs viennent vite. La mal avait faillit être fait. Depuis ce jour, Ciel n'avait jamais eu de petit ami ni même de copain car elle avait peur qu'on la touche...Il lui avait fallut changer d'école, voir un nombres incalculables de psychologues pour la guérir de son supplice. Et maintenant qu'elle avait réussi , qu'elle n'avait plus peur des hommes la blonde voulait gâcher ça ?

Ciel se débattit le plus possible en entendant sa dernière phrase. Satoshi encercla ses jambes d'un de ses bras. alors que la main de ce pervers se glissait le long de ses jambes et plus en profondeur vers le bout de tissu qui barrait sa route. Ciel tressaillit et se tordit dans tout les sens. C'était le moment de hurler là !

« Lachez moi !!! Au secours ! DASKETE ! [Sauvez moi] »

Alors c'était ça son but ? Qu'elle se fasse violer pour que Ciel ait tellement honte d'elle et qu'elle change encore d'établissement ? Ses pensées se mélangèrent avec tout ce qui s'était passé ces derniers mois. Elle pensa à Marc à ce moment là et se répugna ! Quand il saurait comment réagirait-il ? Il la détesterait c'était certain ! Et Erin sa colocataire, elle ne pourra plus jamais la regarder en face ! Ciel allait encore perdre tout ce qu'elle avait de plus cher !

« Ma...Marc....Gomene...[Je suis désolée]»
« Tu peux le pleurer et hurler tant que tu le peux, Katasu ne viendra pas te sauver ! »

Les larmes redoublèrent encore plus, sa voix coupée par les sanglots alors que Satoshi écartait ses jambes, ainsi que le bout de tissu de ses doigts et se plaçait au dessus d'elle prêt à commettre l'irréparable. Hirobe l'empêchait encore et toujours de se débattre la tenant par les cheveux à présent, tirant à chaque fois qu'elle essayait de se débattre

« Longtemps que j'attends ce moment Ciel....à présent je n'accepterais plus que des gémissements...»

Il tû ses cris dans un baiser qu'elle trouvait plus que répugnant...

Que quelqu'un la sauve ! Par pitié !


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeSam 19 Aoû - 14:06

Dommage qu'il n'y ait pas de pocorn dans cette pièce ! Saya commençait à avoir faim. Lorsqu'elle termina de prendre ses photos, elle s'était assise sur cette chaise et regardait Satoshi s'amusait avec Tanaka. Il l'avait même embrassé. Pour revenir dans le temps, Saya avait promis à Satoshi que si elle obtenait sa vengeance avec Aleksander, il pourrait faire ce qu'il voulait de la jeune musicienne ! Même si avoir rencontré Shin avait changé la donne a un moment donné, la blonde n'avait qu'une parole ! Un Amagi ne faillit jamais à sa promesse. Aleksander la maudirait s'il était présent, mais il faut croire qu'il n'aimait pas suffisamment la N pour se permettre de mettre son titre en jeu ! Les hommes aiment l'argent et le pouvoir et le Russe en faisant parti la preuve. Il n'a pas hésité à mordre à l'hameçon de la menace et à se défiler en abandonnant Tanaka dans les mains perverses de Satoshi qu'il détestait quelques mois plus tôt. Saya était devenue reine de cette école ! Plus personne ne pouvait entraver sa route à présent. Cela dit il restait encore une personne qu'elle devait détruire après Ciel ! Il s'agissait du prince de sa victime : "Marc Katasu !" Cet enfant chétif l'avait croisé dans son moment de faiblesse et l'avait menacée lorsqu'elle avait parlé de sa famille. Saya n'oubliait jamais l'affront qu'on lui faisait et la vengeance n'en était plus que délicieuse. La blondinette se leva apercevant que le téléphone du bleuet sur pattes avait glissé de sa poche.

- Satoshi ne traine pas trop ! Je te signale que les cours vont reprendre dans peu de temps...-

Saya était une élève modèle ! Elle ne pouvait pas se permettre de rater un seul cours. La blondinette amusée prit une photo de la scène du futur viol de la musicienne au moment où Satoshi embrassait Tanaka à pleine bouche, et l'envoya au prince charmant suivi d'un petit message " La vengeance est un plat qui se mange froid, Katasu ♥ ". Vu que de toute façon il ne saurait pas dans quelle pièce ils sont, il arriverait trop tard et ça sera encore plus délicieux de voir le visage anéanti de Katasu Marc....

- Ton prince va surement apprécier ce petit cadeau ! peut être même qu'il rejoindra la partie....oh ça serait tellement bien qu'il arrive en plein milieu...-

Elle riait démoniaque. Les personnes pourraient la prendre pour une folle s'il la voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Marc
Habitué(e)
Habitué(e)
Katasu Marc

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 147

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeSam 19 Aoû - 23:35


Spoiler:
 

« Pas moyen d’y arriver… »

Deux regards jumeaux, brillants comme des émeraudes, se croisèrent l’espace d’une seconde, avant de se reposer sur de grandes feuilles marquées de lignes symétriques et de ronds noirs ou blancs. Alors que l’aîné croquait goulument dans un sandwich bien mérité, la cadette était visiblement aux prises avec une partition de flûte qui semblait lui donner du fil à retordre. La fratrie Katasu mangeait rarement ensemble le midi – du moins jamais en tête-à-tête – mais Erin avait, ce jour-là, nécessité l’aide de son frère, musicalement plus expérimenté qu’elle, pour que celui-ci lui serve de professeur particulier le temps d’un repas pris sur le coude dans une salle de classe vide.

« Cesse de geindre Erin, c’est largement à ta portée ce morceau, je t’ai vu jouer bien plus difficile… »

La jeune femme soupira.

« J’ai clairement perdu du niveau depuis que j’ai arrêté les cours tu sais… »

Dégainant son téléphone dans un grand geste qui se voulait motivant, Marc relança l’application métronome qu’il avait installée pour éviter de se trimballer l’imposant balancier. Lui aussi galérait, Ciel aussi ; c’était probablement le lot des gens stressés qui tentaient de se donner à fond pour être correctement classés, voire gagner le concours de musique qui n’était plus qu’à quelques dizaines de jours de là. L’espace d’un instant, les pensées de Marc s’attelèrent sur le souvenir de Ciel. S’en sortait-elle avec son morceau ? Il reprit bien vite ses esprits.

« C’est pas une excuse ! Allez, on recommence ! Un, deux, trois, qu… Oh ? »

Le métronome s’était brutalement arrêté, interrompu par la notification d’un message qui venait d’arriver sur le téléphone du garçon. Celui-ci baissa les yeux sur le nom qui s’était affiché à l’écran. Ciel Tanaka, justement ! S’excusant auprès de sa sœur pour l’arrêt de quelques secondes, il ouvrit le message, curieux de savoir quel genre d’image d’elle avait pu lui envoyer. L’instant d’après, son corps entier s’était glacé, pétrifié, à la vue de la photographie en question. Incapable de contrôler son cœur qui s’était mis à jouer de tambours affolés, il tenta de mettre de l’ordre dans ce qu’il avait vu.

« Erin, quel endroit du lycée est strictement vide actuellement ? Vite ! »

La jeune femme leva les yeux de ses feuilles jaunies ; son frère avait abandonné son sandwich et s’était dressé sur ses jambes, de grands yeux terrifiés dardés sur l’écran de son smartphone. Que se passait-il ?

« Vu le froid, je te dirais… Hm… Que personne ne mange sur les toits actuellement mais pour le reste… Ah si, normalement dans le bâtiment des clubs il n’y a personne à midi, on n’a pas le droit d’y manger ! Pourquoi Marc, qu’est-ce qui… »


Abandonnant toutes ses affaires à sa sœur, sans même lui adresser un semblant d’explication, Marc s’était déjà précipité dehors, détalant le plus vite possible dans les couloirs vides. Satoshi, cet espèce de clébard qui tournait autour de Ciel avec ses yeux de vautour, était manifestement sur le point de commettre ce que la justice désignait à juste titre un crime, alors qu’Hirobe la tenait par les cheveux, la privant de toute défense. Serrant les dents, le garçon s’engouffra dans le bâtiment dédié aux clubs, tandis que des cris étouffés par les murs épais se faisaient déjà entendre.

Putain lequel de ces chiens va manger mon poing en premier…

Non ! Il fallait se calmer, réfléchir avant de foncer tête baissée dans le tas. Ne pas crier mais surprendre, ne pas attaquer en frontale mais par l’arrière… Montant les marches vers ce qui semblait être le premier étage, Marc s’efforça de reprendre son calme. Qui donc était à l’origine de cela ? Où les garçons en seraient-ils une fois que le jeune homme aurait poussé la porte ? Trouverait-il Ciel entourée de ses deux ravisseurs trop tard, le fait déjà accompli ?

Marc ouvrit à la volée la porte de laquelle semblaient venir les hurlements d’une voix familière. Ses yeux passèrent sur la présence de Saya sans vraiment la remarquer – elle paierait plus tard – avant de se poser sur le fond de la pièce. Ciel, maintenue d’une part par des liens aux poignets, et d’une autre par Hirobe qui lui tenait les cheveux avec un grand sourire lubrique, sanglotait de désespoir, le visage crispé et inondé de larmes ; quant à Satoshi, l’arrivée du troisième année ne l’avait pas arrêté puisqu’il le toisait désormais d’un regard de défi, continuant son petit manège pervers sur le corps de Ciel.

Un regard lugubre ternissait les yeux de Marc, qui ne tarda pas à se précipiter sur Satoshi. L’empoignant par le col, il le souleva de force et le plaqua brutalement contre le mur, avant de lui assener, sans un mot, trois violents coups de poing dans l’estomac, suivi d’un dernier dans la mâchoire. L’agresseur devenu victime s’effondra lourdement sur le sol, le souffle coupé, du sang plein la bouche ; Marc posa son pied au niveau du torse de celui-ci.

« T’as toujours été qu’un clébard, mais t’en es venu à suivre les ordres de cette saleté pour pouvoir toucher une fille ? Repose un seul doigt sur Ciel et c’est pas seulement quelques dents qui te manqueront, fils de chien ! »


L’autre garçon, nettement moins téméraire, avait lâché Ciel à la vue du destin de son ami et décampé hors de la pièce, les bras en l’air, les yeux remplis de terreur. Marc jeta un regard vers Ciel, esquissant un léger sourire qui se voulait être rassurant. Elle était presque nue, le chemisier seulement rattaché à elle par ses poignets liés, la poitrine à peine cachée par ce qui restait de son soutien-gorge. Sa jupe était relevée, et à voir les tremblements de ses jambes et les marques sur ses cuisses, il n’était manifestement pas arrivé assez tôt…

Traversant la pièce pour coller son dos contre la porte, entravant son ouverture à quiconque d’extérieur ou même d’intérieur dans le cas de Saya, il darda un regard vert sombre sur cette dernière, tandis qu’une rage intense bouillonnait à l’intérieur de lui. Il avait laissée Ciel dans sa position, ce qui n’était pas extrêmement attentionné, mais il ne voulait pas laissée à Amagi ne serait-ce qu’une chance de s’enfuir. Le visage teint d’une expression terriblement froide, rare chez lui, il s’adressa d’une voix bien aiguisée à la jeune femme.

« Je t’ai prévenue une première fois, la peste. Ton petit copain friqué s’est barré, c’était juste une excuse pour t’en prendre à quelqu’un qui vaut mieux que toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeDim 20 Aoû - 2:44

La photo avait belle et bien été envoyée, et Saya verrouilla l'appareil ne s'attendant pas particulièrement à une réponse. On pouvait en tout cas dire que le bleuet en avait de la force à revendre malgré les paroles assassines que lui avait lancé la princesse. Elle continuait de se débattre désespérément contre son viol, si bien qu'elle avait même foutu un coup de boule à Satoshi pour qu'il s'arrête. Le jeune homme prit d'une rage soudaine avait commencé à étrangler la jeune femme en lui demandant de se tenir tranquille et que tout cela serait bientôt terminé. La blondinette bailla, il était quand même long à la détente...Si ça se trouve il n'aurait le temps de rien faire, et il ne viendrait pas s'en plaindre après. Satoshi avait relâché la jeune femme continuant de caresser la poitrine de la musicienne. Ces hommes sont si gourmands...Enfin s'il arrivait à créer un choc psychologique il pouvait bien faire ce qu'il voulait tant qu'il ne se foirait pas comme toujours.

La porte s'ouvrit à la volée dans un fracas qui fut sursauter la blondinette qui se mit à pester intérieurement ! Et voilà cet imbécile s'y prenait trop tard !! Satoshi n'eut aucunement le temps de prendre la demoiselle car un Katasu déchainé venait d'intervenir dans la pièce et le ruait des coups dans l'estomac après l'avoir soulevé ! Ouch, ça doit faire mal ! Au moins on peut dire que le deuxième année avait du calmer ses pulsions sexuelles ! Saya pesta encore plus quand elle vu Hirobe s'enfuir et se retrouver seule dans la pièce. Elle criait de revenir mais il n'en fut rien. La porte fut bloquée après que Satoshi se soit enfui à son tour ! Décidément elle pouvait vraiment compter sur personne ! Enfin elle n'avait pas encore perdue. Elle soutint le regard foudroyant de Katasu et lui adressa un sourire vainqueur.

- Tiens Katasu ! On ne t'attendait plus ! Un peu plus et tu arrivais trop tard...

Les deux amoureux réunis dans la pièce avec leur bourreau ! Que demander de mieux pour démonter le bleuet encore plus puissamment ! Saya avait plus d'un tour dans son sac et n'avait même pas peur des menaces de son compère S, en revanche elle n'aimait pas du tout qu'il LA MENACE encore et toujours ! Saya lui lança un regard sombre à son tour et s'approcha de la demoiselle qui était recroquevillée sur elle même. Possible que le choc était en train de faire son effet à l'heure actuelle ! Elle s'approcha de l'oreille de la bleue et lui susurra quelque mots que Marc ne pouvait entendre avant de saisir les bras de sa victime pour les écarter et mettre plus en avant sa poitrine découverte

- Mais je t'en prie admire le spectacle ! Regarde cette trainée sale tu me feras bien plaisir !

Elle la relâcha en soupirant et commença à faire claquer ses talons, tandis qu'elle tournait autour d'elle comme un vautour.

- Tiens puisqu'on est tous réunis ! Que diriez vous de jouer à un jeu ? Il s'intitule " Que peut bien cacher Tanaka Ciel à son bien aimé ? " Alors Tanaka ? Aucune réponse ! Regarde ton amoureux est là et tu as perdue ta langue de vipère ? Comme c'est amusant ! Vous me faites doucement sourires avec vos " Je ne connais pas les sentiments de l'autre " ! Vous êtes "amis" non, vous avez du donc tout vous dire... ? Ho mais attends voir....

Elle fit mine de réfléchir, en vérité elle jubilait de la situation

- Quoi Ciel tu ne lui a pas parlé de ton agression ? mais enfiiiin ! Entre couple on se dit tout ! Tu crois que cette trainée n'a été touchée que par Satoshi ? Petite Ciel a du changer d'école tellement elle était couverte de honte ! Et encore elle a été chanceuse comme aujourd'hui de ne pas être violée ! Satoshi est un abruti fini ! Et dire que je lui avais livré l'objet de ses convoitises les plus chères sur un plateau ! Tu aimes te faire toucher de la sorte Tanaka ? C'est bien ce que je dis, cette fille n'est qu'une trainée !

Un rire machiavélique sortit des lèvres de la blondinette

- Bon, je crois qu'on a assez discuté non ? Tu te sens trahi Katasu ! Rassure toi c'est normal...Mais moi je suis une femme tu sais, et je suis pleine de surprises.

Elle commença à s'approcher félinement de lui, et colla sa poitrine contre son torse musclé sous le regard effondré de Tanaka. Cela fit encore plus plaisir à Saya. Sans crier gardes et sans laisser au jeune homme le temps de s'énerver contre elle, elle colla ses lèvres nacrées de princesse sur celle du guitariste presque victorieuse et se détacha de lui pour retourner devant le bleuet qui n'était vraiment pas beau à voir. Elle mit un genou à terre et attrapa le visage de la musicienne l'obligeant à la regarder.

- Alors Tanaka ça fait quoi de se faire voler ce qu'on a de plus cher ? Tu voulais me prendre ma fierté, maintenant souffre de ton choix ! Sale trainée !

Elle se releva n'aimant pas cette position dite de soumission. Et affronta le regard de Katasu.

- Tu es faible Katasu ! Tu ne sais protéger personne et tu te prends pour un super héros...Est-ce que c'est depuis que ta famille t'a abandonné que te vient cette conviction de protéger les autres ? En même temps avec des enfants pareils, j'aurais fait exactement comme tes parents....

Elle le provoquait ! S'il la frappait, il risquait d'être renvoyé de l'école pour violence volontaire...Il pensait avoir coincé la blonde ? En vérité c'est lui qui l'était ! La blondinette fit un pas vers lui.

- Comme tu ne veux pas me laisser manifestement sortir que faisons nous ? J'ai des tas d'idées tu sais, toutes les plus lubriques les unes que les autres....Allez aide moi à détruire Tanaka un peu plus davantage. Tu n'en a rien à faire d'elle après tout, ce n'est qu'une amie comme une autre ! Tu es naïf pour ne t'être même pas rendue compte des sentiments du bleuet à ton égard....Je te savais idiot, mais j'ignorais que c'était à ce point.

L'Amagi fit un sourire, très amusée.


~ Je suis Amagi Saya, incline toi à mon passage ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeDim 20 Aoû - 3:30


Ciel devenait de plus en plus combative si bien qu'elle se demandait si à un moment donné elle allait perdre ses cheveux vu comment Hirobe tirait fort ! Satoshi la répugnait ! Il la caressait que ça soit sur sa poitrine ou ailleurs, il la frappait, l'étranglait ce qui donnait des marques de strangulations sur son cou. Il s'apprêtait à forcer le passage, quand soudain un fracas sonore se fit autour. Quelqu'un venait d'entrer dans la pièce, La bleue tourna son regard vers la dite personne qui venait la sauver et sentit son coeur s'arrêtait de battre. Marc était là ! En train de donner le tarif à Satoshi en le menaçant de ne plus jamais poser ses sales mains sur elle. La honte envahit son visage, alors que la poigne sur sa tignasse se relâchait, elle avait l'impression d'être tirée d'affaire mais en faites c'était tout le contraire ! La belle était heureuse qu'on vienne la délivrer, mais elle ne voulait pas montrer cette vision d'horreur au guitariste. Comment allait-elle le regarder en face maintenant qu'il l'avait vu dans cet état ? Bon d'accord ce n'était pas de sa faute, mais ce n'était pas une raison. Même si Satoshi ne l'avait pas violée, elle se sentait salie, humiliée et profondément meurtrie. Elle stoppa ses larmes et écouta l'altercation entre les deux spéciaux qui se toisaient du regard. Quand elle vit la blonde s'approcher d'elle, elle se recroquevilla sur elle même, les bras tenant fermement sa tête, pliée comme si elle était espacée dans un oeuf. Ciel cacha son corps du mieux qu'elle le pouvait, car elle ne voulait pas l'homme qu'elle aime la regarde. Pourtant Saya ne lui laissa nullement l'occasion de se cacher, car elle prit les bras de la jeune pianiste et mit sa poitrine en valeur, en invitant Marc à se délecter du spectacle. Ciel était devenu un animal de foire à sa plus grande peine, les larmes coulèrent à nouveau.

« Ne me regarde pas Marc....Je t'en....supplie »

La blondinette riait davantage en la traitant de traînée en la faisant passer pour ce qu'elle n'était pas, alors qu'elle était la victime dans toute cette affaire. Ciel sentait les mains de Satoshi se baladait sur son corps alors qu'il n'était pas là ! Elle repensait à ses jeunes de treize ans dans les toilettes qui l'avait coincée...Elle baissa la tête honteuse un peu plus, meurtrie. Saya avait réussi à la détruire. Ciel ne pourrait jamais s'en remettre c'était inéluctable. La blonde continuait de déblatérer sans s'arrêter.  

« URUSAAAAAAAAI ! URUSAI ! URUSAI ! [Ferme là] »

Ciel ne voulait plus l'entendre, elle tenta de faire abstraction, se disant encore qu'elle allait se réveiller de ce mauvais rêve. La poigne de ses liens encore présents, l'empêchant de coller son poing dans la tête de cette sale manipulatrice ! De toute façon, même si elle le voulait, elle n'y arriverait pas. Chaque minute qui pensait lui donnait l'impression qu'il la caressait encore et toujours ! Si les filles aiment pourtant ça, elle, elle était choquée, dégoûtée même ! Elle ne voulait plus qu'aucun homme la touche. Elle se rappelait du baiser qu'il lui avait donné, sentant encore la langue du deuxième année S violer sa bouche. Il lui avait volé le souvenir du baiser de Marc. Ciel était anéantie ! Si elle avait pu se jeter d'une fenêtre, elle l'aurait fait sans hésiter....trop tard pour se glisser dans un trou de souris.

La blonde se dirigea vers Marc sous le regard de la jeune fille et posa sa poitrine contre le torse du troisième année. Elle n'oserait quand même pas ? Quelle question bien sur qu'elle le ferait, Saya ferait n'importe quoi pour détruire psychologiquement Ciel la preuve ! Elle avait collée ses lèvres sur le jeune homme. Ciel se mordit la lèvre inférieure, serrant ses poings, elle lui ferait payer ! Un jour elle lui ferait payer !

« Espèce de....Ne le touche pas !!! »

Ciel avait encore de la force pour abréger ses quelques mots, voir même des menaces ! La blondinette lui releva le menton, et elle en profita pour lui mordre la main aussi fort qu'elle le put pour se venger. Si elle pensait s'en sortir comme ça ! Cette sale S la révulsait totalement ! Elle pensait à des choses perverses encore avec la situation actuelle ! Et c'est qui la traînée maintenant ? En même temps pour regarder une fille se faire violée, fallait vraiment être une timbrée ! La belle n'avait jamais douté que Amagi en était une. Par la suite après cela, la conversation qui passée se déroulait entre les deux protagonistes. Il y avait comme de l'orage dans l'air....Ciel sentait que des nuages approchaient à grand pas. Elle n'avait jamais vu Marc dans un état aussi colérique au vu de la situation....Ciel se mordit la lèvre inférieure quand elle entendit la blondinette délibérément avouer les sentiments de la deuxième année. Mince ce n'est clairement pas dans ses conditions qu'elle aurait voulu que ça se sache....Et dire qu'elle avait préparée une chanson rien que pour ça....Saya détruisait vraiment tout sur son passage.



Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Marc
Habitué(e)
Habitué(e)
Katasu Marc

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 147

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeDim 20 Aoû - 19:10

Comme Marc s’y était attendu, Saya était bien loin de se laisser faire, et avait même décidé de jouer avec eux afin de faire durer l’agonie de Ciel. Tant pis, ils joueraient ! Attendant une réaction de Saya à sa question, il tourna les yeux vers une Ciel presque dénudée, fragile et tremblante comme il ne l’avait jamais vue ; l’apercevoir dans cet état remplissait encore plus le garçon de cette espèce de rage aveugle. Il tenta de se calmer tant bien que mal : Saya voulait le provoquer jusqu’à lui faire faire une erreur, et ce serait lui accorder une victoire trop douce que de faire cela. Non, il fallait jouer, rester calme, déplacer les pions doucement, la mettre en déroute sans lui donner la moindre possibilité d’attaquer quelqu’un avec son venin destructeur.

Restant immobile, le visage dur et le regard acéré jeté sur Amagi, il la regarda s’approcher de Ciel, lui susurrer quelques mots à l’oreille avant de saisir les bras déjà marqués de la jeune femme et de lui cambrer les omoplates pour faire ressortir sa poitrine.

« Mais je t’en prie admire le spectacle ! Regarde cette traînée sale tu me feras bien plaisir ! »

Ciel s’était remise à pleurer de plus belle, le suppliant de ne pas regarder son corps de plus en plus dévoilé par cette espèce de serpent qu’était la deuxième année S. Une vague de dégoût traversa le garçon. Que pensaient-elles, les deux ?

« Tu perds ton temps, Saya. Je suis pas un obsédé sexuel malheureusement, et ce n’est pas la vue d’un corps féminin – d’autant plus montré contre son gré – qui va me faire quelque chose. Lâche-la maintenant. »

Elle finit par lâcher une Ciel dévastée par les sanglots, qui tentait tant bien que mal de protéger son corps de la vue de tous. A la place de cela, elle s’était mise à tournoyer autour de sa victime, comme un prédateur autour de sa proie, proposant de jouer à une sorte de jeu macabre qu’ils n’auraient sûrement pas le choix de suivre. Sa nouvelle idée pour se défendre était donc de balancer des hypothétiques sentiments que Ciel avait pour Marc ? Levant les yeux au ciel, ce dernier s’approcha de son amie, faisant fi de la présence du vautour et, sans la détacher – elle risquait probablement d’enfoncer le visage de Saya s’il le faisait, et le problème prendrait une toute autre proportion – il posa la veste de son uniforme sur le corps de Ciel et en boucla minutieusement les boutons, sans lui avoir enfilé les manches, puis se releva pour toiser la bourreau d’un air de défi. Reprenant son jeu, elle se mit à dévoiler un passé manifestement douloureux de sa victime, qui semblait être une autre fois passée très près d’un viol, et s’amusa à la dégrader, la traiter de traînée qui aimait ses agressions. C’était une manie de lui faire subir cela ?

Ne t’énerve pas, c’est tout ce qu’elle veut…

Ciel hurlait à Saya de se taire, mais occupés dans leur duel de regards assassins, les S ne faisaient même plus attention au bruit extérieur. Si Marc voulait répondre, Saya ne lui en laissa même pas le temps.

« Bon, je crois qu’on a assez discuté non ? Tu te sens trahi Katasu ! Rassure-toi c’est normal… Mais moi je suis une femme tu sais, et je suis pleine de surprise. »

Sur ce, elle s’approcha doucement de lui, collant sa poitrine contre lui alors que les pleurs de Ciel redoublaient. Le guitariste persistait dans son immobilité, la toisant de haut sans même lui accorder l’honneur de baisser la tête pour la regarder… avant de se faire embrasser par cette espèce de vipère. Elle avait joué les téméraires, mais pas tant que cela puisqu’elle s’était écartée avant même que le garçon pense à la pousser – et heureusement, elle aurait sûrement fini dans le mur. Le geste avait profondément dégoûté le garçon, mais la cible n’était pas lui ; c’était Ciel, et Saya avait fait mouche en agissant de la sorte.

« Espèce de… Ne le touche pas ! »

« Alors Tanaka, ça fait quoi de se faire voler ce qu’on a de plus cher ? Tu voulais me prendre ma fierté, maintenant souffre de ton choix, sale traînée ! »

Ciel ne pouvait plus être calmée ; être passée à deux doigts d’un viol l’avait – à très juste titre – poussée à bout de nerfs, elle réagissait exactement comme Saya le voulait, s’énervait, hurlait, alors même que c’était le but de toute cette mascarade. Enfin… la S n’avait peut-être pas pour objectif de se faire croquer la main par une Ciel totalement déchaînée et prête à la tuer. Lassé, Marc affronta le regard de Saya, ayant enfin quelques secondes pour réagir à tout ce qui venait de se passer.

« Pourquoi est-ce que savoir s’il existe quelque chose entre Ciel et moi te perturbe à ce point, Amagi ? Pourquoi madame la princesse accorde-t-elle tant d’attention à deux roturiers comme nous ? »

Un grand sourire de défi passa sur le visage de Marc, qui la regardait avec un regard électrique. Oui, s’il fallait jouer les méchants, il ne se priverait pas non plus, mais il valait mieux attendre qu’elle finisse ce qu’elle avait à dire !

« Tu es faible Katasu ! Tu ne sais protéger personne et tu te prends pour un super héros… Est-ce que c’est depuis que ta famille t’a abandonné de protéger les autres ? En même temps, avec des enfants pareils j’aurais fait exactement comme tes parents… »

Le dos du garçon se tendit légèrement. Attaquer sur la famille, c’était bien facile… Oui, avec une enfance comme la leur, les Katasu n’avaient pas commencé la vie d’une manière très facile, mais comme tout un chacun avec ses problèmes, ils s’étaient aidés mutuellement à sortir de leurs difficultés et voyaient plus cela comme une force, une chance pour avoir une vie meilleure. En revanche, Saya se payait un peu la tête du monde, puisque Marc l’avait retrouvée, pleurant sur une fontaine en début d’année, dévastée par le sort qu’elle subissait, étalant toute la misère que lui faisait subir sa famille. Un grand rire moqueur secoua le corps du garçon, qui ne la toisait désormais qu’avec du mépris.

Allez continue princesse, enfonce toi encore…

« Comme tu ne veux pas me laisser manifestement sortir que faisons-nous ? J’ai des tas d’idées tu sais, toutes plus lubriques les unes que les autres… Allez aide moi à détruire Tanaka un peu plus davantage. Tu n’en as rien à faire d’elle après tout, ce n’est qu’une amie comme une autre ! Tu es naïf pour ne t’être même pas rendu compte des sentiments du bleuet à ton égard… Je te savais idiot, mais j’ignorais que c’était à ce point. »

Un grand sourire victorieux colorait d’une lueur obscure le visage de celle qui pensait déjà avoir gagné la partie. Marc croisa ses bras, se tenant bien droit entre les deux ennemies. Il ne voulait plus qu’être la seule cible de cet espèce de démon, Ciel avait assez pris comme cela, et étant bien moins réceptif que la moyenne à ce genre de plaisanterie, il était le candidat idéal pour faire durer le jeu. Un mélange plutôt productif de colère et de défi l’animant, il commença la contre-attaque sans plus tarder.

« La jalousie est un bien cruel défaut, Amagi… Tu nous envies hein, pauvres roturiers que nous sommes, à posséder quelque chose que tu n’auras jamais ; la possibilité de laisser ton cœur à quelqu’un que tu aimes. Ton charmant Von Rosen avait le bon statut social, mais il s’est amouraché de Ciel tandis que le dernier garçon pour qui tu as eu des sentiments a été refusé par ta famille pour un statut trop peu noble… Quel destin farceur ! »

A la manière dont elle l’avait fait avec Ciel, qui restait assise, vidée de ses forces, dans un coin de la pièce, Marc tournoyait autour d’Amagi, tentant de la torturer comme elle essayait de le faire avec eux.

« Brandir ton nom de famille en guise de pouvoir sur tout et tout le monde c’est bien simple, mais n’est-ce pas un fardeau plus qu’une bonne chose ? » Un rire méprisant le secoua de nouveau. « Tu n’es rien qu’une gamine Amagi, une gamine abandonnée par sa famille qui veut le faire payer à tous en étant le plus exécrable possible. »

S’approchant un peu plus de son visage pour n’être qu’à quelques centimètres d’elle, il reprit.

« Tu n’auras jamais aucun pouvoir sur moi ou ma sœur, quoi que tu fasses… Retourne pleurer ton sort à la fontaine et martyriser des premières années, tu perds ton temps ici. »

Dardant un regard émeraude dans celui de la seconde année, il acheva enfin.

« Qui te dit que je ne me suis pas rendu compte de ce qu’elle pensait de moi ? Qui te dit que ce n’est pas réciproque ? Ce ne sont pas tes affaires, et tu pourras te renseigner sur le passif de chacun d’entre nous ici, tu n’en sauras jamais rien, la peste. »

S’écartant légèrement d’elle, il persistait à la toiser d’un regard mauvais, quoiqu’amusé par le cirque dans lequel elle se donnait. L’état psychologique de Ciel serait sûrement difficile à gérer après cela, mais il n’était pas question de lui montrer qu’elle avait gagné sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeLun 21 Aoû - 15:42

Comme c'est touchant ! Le prince venant au secours de sa belle. Amagi aurait presque pu trouver cela romantique si le toutou Katasu n'était pas aussi mordant...Elle s'attendait à ce qu'il ne se laisse pas faire, mais il est clair qu'elle pensait arriver à avoir le dessus sur la situation. Que faire donc ? Continuer de martyriser la princesse pour faire chanter le prince ? Ce n'était pas le premier obstacle qu'elle croisait sur sa route s'il savait ! La blondinette en avait tellement vu que ces paroles qui l'avaient peut être déstabilisée au début, restaient comme si elle avaient été jetées sur un mur de marbre. Saya avait fermé son cœur, et n'y voyait plus que de la haine et de la vengeance ! Il pouvait parler d'une quelconque jalousie, il se fourvoyait tout simplement. La blonde s'étant fait mordre la main par la jeune femme, n'avait pas pu s'empêcher de lui mettre une gifle des plus méritées sur sa joue. C'est comme ça qu'on dresse un animal et qu'on l'éduque ! Le troisième année s'était dressé entre les deux femmes comme s'il cherchait à être le seul à prendre des attaques frontales ! Stupide Katasu, encore une façon de protéger cette trainée....L'Amagi l'écoutait d'une oreille, se mettant souvent à bailler en faisant sa précieuse, pour déclencher sa colère. Blablabla ! Qu'est-ce qu'ils sont bruyants ces animaux mal dressés ! Il allait vraiment falloir qu'elle remédie à tout ça maintenant qu'elle possédait l'école...Au moins il se qualifiait de roturier, il savait où était sa place ! Hum pas si idiot que ça au final s'il reconnaissait sa position.

- Détrompe toi Katasu ! Je n'en ai que faire de vos histoires à l'eau de rose. Une Amagi n'a que faire de ce qui se passe autour d'elle, en revanche les ennemis payent toujours leur dettes un jour ! Tanaka s'est dressée sur mon chemin, il était hors de question qu'elle s'en tire ainsi sans payer les conséquences de sa rébellion contre moi, tout n'est qu'une question de justice. Ce n'est pas un vulgaire "roturier" comme tu dis qui changera ça.

Si Shin avait effleuré l'espace d'un instant sa pensée, la blondinette l'avait très vite chassé de ses pensées se rappelant des paroles de son père.

- L'amour rend faible Katasu ! L'amour est un bourreau et je peux te le prouver. Que tu m'ai vue dans un état différent il y a quelques mois ou non. Le temps passe et les gens changent...Cette Saya pleurnicheuse que tu as trouvée a disparue et ne reviendra jamais, si tu crois m'atteindre de cette façon tu te trompes....Par contre je n'apprécie pas tes menaces, et encore moins le ton que tu emploies à mon égard....je vais donc te montrer que le pouvoir surpasse l'amour.

La princesse ne lançait pas que des paroles en l'air. Elle l'avait montrée de bien des manières, et son père lui avait dit de ne pas entacher le nom de leur famille, lui ayant glissé qu'elle pouvait terrasser tout ses ennemis sans crainte ajoutant cette phrase qui avait eu l'effet comme un lavage de cerveau pour elle : Le monde appartient à ceux qui ont le pouvoir et peuvent se l'acheter sans difficultés. De plus Marc avait donné exactement les infos qu'elle attendait. Les sentiments du bleuet étaient réciproques, c'était certain. Depuis le dernier prétendant au titre Amagi, qui avait agressée la blondinette, Saya possédait imposé par son père une garde rapprochée qui n'hésiterait pas à tuer quiconque ferait du mal à la jeune fille....Des snipers d'élites, se glissant comme une ombre dans l'école la suivait de près.

- Puisque tu aimes jouer Katasu, on va s'amuser un peu à un jeu de vie et de mort qu'en penses-tu ? Ah et inutile de te défiler ou de penser à appeler une quelconque aide...

La jeune fille appuya sur un bouton de la montre high-tech créé par l'entreprise qu'elle possédait, cela lui permettait de contrôler ses gardes à distances. A l'instant précis un mini laser rouge se déposa sur le front de la bleue...l'Amagi lui lança un sourire sadique

- Imaginons que tu aies le pouvoir là tout de suite sur la vie de deux êtres chers : l'un sur la femme de ta vie et l'autre sur ta moitié familiale. Mais manque de chance, tu ne peux en sauver qu'une...Qui choisirais-tu ?....Tiens pour rendre le jeu encore plus amusant, on va donner un temps limité et une condition pour sauver les deux. Tu as 5 minutes pour te décider, ou alors tu choisis de sauver les deux en t'agenouillant là tout de suite devant moi.

Saya avait maintenant très hâte de voir sa tête, allait-il laisser sa fierté de côté pour obéir en bon toutou qu'il était ? Elle ne lui demandait pas la mort non plus.

- Alors Ka-ta-su ? Le temps tourne...Si tu le laisses dépasser, tu perdras les deux, ne l'oublie pas....Et ne crois pas qu'en bon justicier que tu es tu aies la main mise sur la situation. Un sniper ça tire très vite en peu de temps qu'il n'en faut...

La blonde sourit victorieuse

- Agenouille toi devant moi et je tiendrais parole ! Un Amagi ne trahit jamais sa parole....

Qu'allait faire le troisième année ?  


~ Je suis Amagi Saya, incline toi à mon passage ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Marc
Habitué(e)
Habitué(e)
Katasu Marc

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 147

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeLun 21 Aoû - 18:47

Un soupir passa les lèvres de Marc. Etait-elle seulement capable d’autre chose que de la haine, de la rancœur envers absolument tout ce qui défiait son autorité ? Probablement pas ; la seule chose qui semblait lui importer était de dominer son monde, l’avoir à sa botte, et éliminer tous ses opposants, qu’ils le soient pour une faute grave ou non. L’absence d’humanité et cette propension à vouloir être au-dessus des autres n’étaient donc pas le point commun de tous les dictateurs en devenir ?

« L’amour rend faible Katasu ! L’amour est un bourreau et je peux te le prouver ! … »

Et voilà qu’elles se remettait à jouer dans les grands mots… S’écartant de sa nouvelle ennemie, il persista à soutenir son regard sans détourner les yeux, n’écoutant même pas ce qu’elle avait à dire. Elle s’enfonçait dans son ridicule, devenant une caricature d’elle-même que probablement personne n’aurait soupçonné d’exister dans une telle mesure. Scandant qu’elle allait prouver la supériorité du pouvoir sur l’amour – est-ce qu’elle se croyait dans un mauvais shônen, cette garce ? – elle proposa un nouveau jeu « de vie ou de mort » auquel il avait l’ordre de se plier sans appeler d’aide. Une pression sur sa montre et un instant plus tard, Ciel avait le front décoré d’un joli point rouge, qui devait provenir de l’un des chiens à fusil de cette espèce de gosse de riche capricieuse.

« Imaginons que tu aies le pouvoir là tout de suite sur la vie de deux êtres chers : l’un sur la femme de ta vie et l’autre sur ta moitié familiale. Mais manque de chance, tu ne peux en sauver qu’une… Qui choisirais-tu ? … Tiens pour rendre le jeu encore plus amusant, on va donner un temps limité et une condition pour sauver les deux. Tu as cinq minutes pour te décider, ou alors tu choisis de sauver les deux en t’agenouillant là tout de suite devant moi. »

Toujours dressé entre les deux femmes, Marc pivota sur ses jambes pour observer Ciel. Prostrée dans un coin, la panique avait fini par obtenir la victoire sur elle, la faisant trembler d’une manière incontrôlable alors que sa respiration devenait vite haletante. Oui, le garçon aurait aimé aller la voir, lui dire que tout irait bien, mais à sa réaction craintive quand il lui avait donné sa veste, il avait bien compris que le traumatisme des hommes avait déjà fait son bout de chemin… Se tournant à nouveau vers Saya, le guitariste se décida à garder son silence et son calme pour réfléchir à la situation.

« Alors Ka-ta-su ? Le temps tourne… Si tu te laisses dépasser, tu perdras les deux, ne l’oublie pas… Et ne crois pas qu’en bon justicier tu aies la main mise sur la situation. Un sniper ça tire très vite en peu de temps qu’il n’en faut… » Un sourire de requin alluma son visage. « Agenouille-toi devant moi et je tiendrai parole ! Un Amagi ne trahit jamais sa parole… »

Marc jeta un coup d’œil à sa montre. Si intérieurement il avait conscience du risque qu’ils couraient tous à rechigner au jeu de Saya, le garçon préféra utiliser les battements intempestifs de son cœur pour réfléchir plutôt que pour céder à la panique. Quelques longues minutes restaient, quelques minutes pour sortir du silence !

« Ainsi l’argent suffit pour rentrer en classe spéciale par ici, l’absence de cerveau ne semble pas tant poser problème, n’est-ce pas Amagi ? »

Avait-elle seulement réfléchi avant d’agir et de s’en prendre à un observateur comme Marc ? Il était en S, la classe des élites, mais par-dessus tout Marc était lui aussi joueur, amateur inconscient du défi et du risque. Il n'était pas du genre à suivre les ordres d'une princesse à papa, et encore moins à plier le genou devant elle ; ce n'était pas aujourd'hui qu'il le ferait !

« Transformons la stupide roulette russe en un jeu de réflexion, si tu le veux bien – et seulement si tu t’en sens capable. Supposons que le toutou Katasu refuse de poser un genou à terre devant sa grande majesté à l’issue de ces cinq longues minutes. Quelles sont tes solutions ? »

Jouant l’air supérieur comme elle avait joué l’air de princesse ennuyée, Marc eut un grand sourire amusé. L’erreur d’Amagi était probablement d’avoir pensé de lui qu’il était un grand sentimental, facile à faire paniquer une fois que la vie de ses proches serait en danger. L’avantage d’être peu émotif résidait dans le sang-froid qu’il parvenait à tirer de la situation. The game is on !

« Quel avantage tirerais-tu à abattre Ciel Tanaka ? Tu l’as déjà détruite, abrège ses souffrances morales si tu y tiens, perds donc ta victoire de la regarder souffrir ! Quant à Erin… As-tu une bonne ouïe ? Peux-tu compter le nombre de personnes qui l’accompagnent ? Tends l’oreille, elle me cherche, elle est dans les escaliers. »


Il accorda quelques secondes de répit à sa cible, avant de reculer juste devant Ciel. Du front de la jeune femme, le laser était passé sur le ventre d’un Marc réveillé par l’adrénaline, un sourire de défi sur le visage.

« Il ne te reste plus que quelques secondes, Amagi, avant que le nombre de témoins passé d’un à cinq te force à abattre toute vie dans ce bâtiment. La seule occasion que tu as de gagner contre nous deux c’est de me descendre. Je te l’ai dit, les Katasu ne plieront pas le dos devant toi. »

Marc prit une grande inspiration. Peut-être était-ce du bluff, peut-être était-ce une menace réelle ; Saya était bien capable des deux, mais le mépris des règles et du maître de jeu elle-même était sûrement le meilleur moyen de faire tomber celle qui s’était déjà désignée comme le roi de l’échiquier.

« Jouez, votre majesté. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amagi Saya
Habitué(e)
Habitué(e)
Amagi Saya

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 86

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeMar 22 Aoû - 20:26

Il continuait à la provoquer en plus de l'insulter et de salir son nom de famille. Il fallait qu'il paye...Saya ne laisserait pas la réputation d'Amagi être souillée par un vulgaire rôturier. Plus il répliquait et plus le nerfs de la blonde commençaient à se tendre. Il ne valait mieux pas pour lui qu'elle s'énerve s'il ne voulait pas rejoindre six pieds sous terre...L'immense salle de danse était devenu un champ de bataille, et mieux encore un grand échiquier où Katasu avançait ses pions gentiment. Elle devait analyser la situation car elle n'avait jamais perdue à ce jeu, mais elle devait admettre avoir un sacré adversaire en face d'elle. Etait-ce que des paroles en l'air où bien semblait-il sérieux à vouloir changer les règles du jeu qu'elle a établie ? Au bord de la mort, l'être humain est souvent confronté à la résignation, et c'est même pour cette raison qu'elle l'avait poussé dans ses derniers retranchements pour obtenir victoire et faveur ! Pourtant il se dressait là fièrement comme un bouclier, un regard de défi sur le visage. Il était près à être blessé à la place de Tanaka ? Voila qui était intéressant.

Cela dit le jeu en valait la chandelle. Si Saya s'était attendue à rencontrer de la résistance, elle ne pensait pas qu'il la surprendrait de cette façon et ça devenait bien plus intéressant qu'une destruction psychique du ridicule bleuet. Elle l'avait d'ailleurs bien déçue, elle qui pensait rencontrer plus de détermination et de force. La blondinette regarda le troisième année mais ne perdit pas son sang froid pour autant face à ce regard. Un rire cristallin résonna dans toute la pièce, comme si elle était devenue une psychopathe.

- Intéressant ! Tu serais prêt à mettre ta vie en jeu juste pour sauver celle de cette fille....Je dois admettre qu'éliminer en un coup les Katasu est très tentant....

Le laser remonta jusqu'au front du jeune protecteur tandis que Saya n'avait qu'un geste à faire pour éliminer cet inconscient.

- Néanmoins, je rencontre très peu de résistance comme tu viens de le faire, et je reconnais que je trouve cela amusant. Je pourrais en effet éliminer tout le monde et vous faire disparaître comme si vous n'aviez jamais existé....Mais ce serait accorder la victoire bien trop vite. Hé bien soit, tu as peut être gagner la bataille Katasu, mais pas la guerre. Tu veux te dresser contre moi ? C'est ton choix, j'espère que tu sauras sauver ta misérable existence dans les moments à venir, d'autres "jeux" viendront tu peux en être certain.

La blondinette appuya sur sa montre et les lasers s'éteignirent en une fraction de seconde.

- Je te regarderais de loin et observerait tes moindres faits et gestes...Ne me déçois pas, je regretterais de te laisser en vie sinon, du moins pour le moment. Quant à Tanaka, tu peux être sur que je n'ai pas dit mon dernier mot....

La jeune femme sortit de sa poche trois petites billes qu'elle jeta ce qui créa un fumigène dense, histoire de s'éclipser sans mal. Intérieurement elle bouillonnait d'une rage incandescente, mais surtout d'une flamme vive qu'elle pensait avoir perdue : celle de l'intérêt du jeu. Plusieurs idées traversèrent sa tête pour sa prochaine mise en place scénaristique. Toutes les plus tordues, les une que les autres. Marchant dans le couloir, elle prit son téléphone envoya un message et regarda l'appareil qu'elle avait récupéré. Il fallait qu'elle fasse développer la pellicule et qu'elle la conserve précieusement pour qu'aucune piste ne mène à elle sur l'agression. De plus, elle savait exactement comment se défendre si on venait à al soupçonner. Elle n'avait que faire de ses pions, autant les sacrifier sur l'autel de la honte ! Surtout ce Satoshi qui est un incapable ! Son hésitation a bien faillit contrecarrer les plans de l'Amagi. Il allait falloir qu'elle le punisse d'une manière ou d'une autre...Lui enlever la vie ? Non il pouvait encore servir et ça paraitrait suspect de le faire maintenant. Le faire écarteler gentiment ? Hum, en voilà une bonne idée...ou peut être le priver de son appareil génital...Bahh au moins ce n'est pas les idées qui manquent pour châtier cet esclave...

La blonde regarda l'heure et s'aperçut que les cours n'avaient pas encore repris. Ouf pile dans les temps, elle se serait sentie mal si elle avait raté en bonne élève qu'elle était ne serait ce que 5 minutes de cours. La blondinette n'aperçut pas Satoshi, ce dernier surement terré dans sa chambre de peur de la représailles en train de cacher les coups que lui avaient infligés Katasu.

- Amagi-sama que vous est-il arrivé ?
- Ho ça, Tanaka m'est tombée dessus alors que je voulais faire la paix avec elle et m'a mordue quand j'ai essayé de la calmer.
- Cette fille ! Faut l'enefermer ma parole ! Vous devriez aller à l'infirmerie avant que ça s'infecte.
- Et voir le proviseur aussi ! Cette saleté de tueuse de S aura notre peau un jour, nous ne pouvons pas la laisser agir
- En effet vous avez peut être raison...

Elle se mit à verser de fausses larmes comme pour gagner le cœur des gens, c'était une manière à elle de faire en sorte qu'on se range de son côté

- Et dire que j'ai voulu être gentille et l'aider...Je...
- Ho ne pleurez pas Hime-sama, tout va s'arranger
- On ne la laissera pas vous approcher davantage croyez moi
- Qu'elle s'approche, elle passera un sale quart d'heure
- Vous êtes tous très gentils ! Je ne le mérite pas...

Bingo, ils avaient tous mordus à l'hameçon ! De vulgaires proies et serviteurs de plus. Tanaka allait se réjouir de sa réputation dans les prochaines semaines à venir....


~ Je suis Amagi Saya, incline toi à mon passage ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeMar 22 Aoû - 21:12


C'était le noir le plus total ! Il faisait si sombre à l'intérieur de son esprit et de son coeur qu'elle avait l'impression de se faire happer par les ténèbres. Elle sentait les mains perverses de Satoshi la parcourir sur chaque parcelle comme s'il modelait son corps. La sensation encore présente est des plus affreuses...Et ne parlons même pas des images qui se bousculaient dans sa tête alors qu'elle se défendait bon gré mal gré contre ces deux agresseurs. Le second ne l'avait pas touché, mais elle était persuadée que si Satoshi en aurait finit avec elle, il lui serait passer sur le corps, vu comment la scène semblait l'amusé...Ce corps qu'elle voulait laver le plus vite possible pour faire taire ses sensations que des mains l’effleurait à chaque fois ! La belle avait assisté à toute la scène même si elle avait été impuissante. Le face à face dangereux et audacieux ! Marc avait tenu tête, n'avait pas cédé et avait mit sa vie en danger au détriment de celle de la pianiste, n'hésitant pas à s'interposer entre le laser et elle. Ciel s'en voulait terriblement de ne pas avoir bouger, et encore moins réagit à tout ça...Elle serra ses poings tandis qu'elle tenait le manteau posé sur ses épaules. Un sursaut avait traversé son échine et fait trembler son corps quand le troisième année l'avait approchée...Par pitié, qu'elle n'ait pas attrapé ce qu'elle redoutait le plus et qui lui avait fait changer d'école : La peur de l'homme. Saya réussit à s'enfuir dans un épaisse nuage de fumée provenant d'une fumigène.

Ciel profita de son absence pour vider son esprit se maudissant intérieurement d'être devenue si faible. Peut être que la blondasse avait raison : l'amour rend faible. Ce sentiment ô combien magnifique semblait pourtant être d'une douceur et d'une force sans égale...Les iris azurés de Ciel se posèrent sur Marc. Elle n'avait pas perdue une miette de toute l'altercation et se mit à rougir davantage. Il était venu la sauver des griffes de ses pervers, l'avait défendue contre une Amagi féroce et tortionnaire, n'avait pas répondue aux provocations, et n'avait pas répliqué sur une quelconque existence de leur relation. Plus encore, le jeune homme avait laissé supposer que cela pouvait être réciproque mais que la blonde n'en savait rien et ne le saurait jamais. Les joues de la frêle bleue s’empourprèrent un peu plus, et même si son coeur était encore scandé par l'émotion d'être encore passé à rien d'un viol, il battait chaleureusement pour lui. La phrase qu'il lui avait dite à l'hopital résonna dans sa tête pour essayer de chasser celle de l'agression

Je serais toujours là pour te rattraper et pour t’aider à être heureuse Ciel

La musicienne approcha sa main liée comme pour essayer de le toucher, la main tremblante comme si l'épreuve était au dessus de ses moyens. Elle se résigna quand traversa encore une image de Satoshi en train de lui dire qu'elle allait le regretter. Elle tenue sa main avec l'autre comme ci une brûlure venait de la heurter de plein fouet. Elle écarquilla les yeux presque scandalisée : Elle ne pouvait plus le toucher....Elle essaya encore de faire le même effort, mais ce fut le même résultat précédent. Elle était incapable de le toucher...Pourquoi est-ce qu'il faut que la vie soit aussi injuste ? Elle n'avait rien demandé de tout ça, elle n'a même pas provoqué ces situations alors pourquoi ? Le monde était-il si noir rempli de profonds vices ?

« Gomene....Marc...»

La jeune fille fondit en larmes à nouveau. Cette épreuve avait été trop dur pour elle. Encore plus de voir qu'il avait mis sa vie en jeu pour elle.


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Marc
Habitué(e)
Habitué(e)
Katasu Marc

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 147

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeJeu 24 Aoû - 22:36

Echec et mat.

Marc prit une grande inspiration, relâchant la tension qui s’était créée au sein de ses muscles. Si le guitariste avait bien appris une chose de sa famille, c’était que n’importe quel ennemi pouvait être vaincu pour peu que l’on repoussât la panique et que l’on réfléchissait à la situation. Le goût du risque et de la provocation l’avait situé au bord de la mort, certes, mais il s’agissait sûrement de la seule solution qu’il avait pour gagner le duel contre la seconde année capricieuse. Tentant de remettre de l’ordre dans un esprit embrumé par la combativité de l’adrénaline, il resta encore quelques secondes debout, face à la porte, comme si Saya était toujours ici, à lui tenir tête. En agissant comme il l’avait fait, Marc avait placé une épée de Damoclès au-dessus de sa propre tête ; même sa survie, en tant que lycéen banal sans problème, n’était plus aussi certaine qu’avant… Enfin, cela lui ferait au moins un point commun avec Ciel Tanaka, celle-là même dont il entendait la respiration saccadée dans son dos.

Ciel… Le poids de la réalité s’affaissa sur ses épaules. Enfermé dans une bulle de rage brute, Marc avait complètement mis la jeune femme, et les sentiments qu’il ressentait pour elle, de côté. Elle venait de passer à peu de choses d’un viol, et son regard lorsqu’il lui avait passé la veste était pour le moins éloquent ; était-ce un traumatisme passager et plutôt général, ou bien une peur marquée contre les hommes ? S’il s’agissait de sa deuxième expérience, la deuxième solution était plus que probable… Par crainte du regard qu’il obtiendrait, mais aussi par respect pour son amie et pour éviter de lui infliger d’avantage d’angoisses, Marc resta dans sa position, les mains derrière le dos. Sans même savoir que Ciel cherchait à le toucher, il la sentait se dégrader, s’effondrer comme un château de sable atteint par les vagues.

« Gomene… Marc… »

Des sanglots emplirent l’ambiance sonore de la pièce. Déglutissant difficilement, il s’adressa à elle d’une voix qui se voulait rassurante. Non, il n’était pas rassuré.

« C’est fini, Ciel… » Un petit rire nerveux le parcourut. « On n’est pas passés loin de retourner à l’hôpital toi et moi mais… On s’en est sortis. »

Fallait-il rester dans cette position indéfiniment ? Non, ils ne pouvaient pas, pas dans la position où était Ciel… Malheureusement, s’il avait entendu Erin monter les escaliers du bâtiment, elle avait dû se retrouver face à Saya, ou se perdre dans le bâtiment sans avoir trouvé la salle où les deux se trouvaient, faute au silence. Sans un mot, le garçon se retourna et s’assit en tailleur face à elle, les yeux rivés sur l’espace de sol qui les séparait.

« Tu as peur de moi, n’est-ce pas… ? » Un soupir triste traversa ses lèvres. « Je ne te forcerai jamais, tu n’as rien à craindre de moi… Souviens-toi de la promesse que je t’ai faite. »

Il approcha doucement ses mains de celles, liées, de Ciel. Sans chercher à lui faire affronter son regard, il saisit le plus délicatement possible ses poignets, tentant de défaire les liens tout en minimisant les contacts entre eux. Il avait envie de la serrer dans ses bras, de lui dire ce qui la rassurerait, mais ce n’était sûrement pas possible… Ce serait à elle de reprendre confiance, de le toucher quand elle y serait prête, Marc était décidé à ne pas la forcer. Retrouvant un sourire qu’il ne réservait qu’à celle qu’il aimait, il s’essaya, puisque le contact physique devait être évité, à discuter avec elle pour tarir ses larmes.

« Hé regarde… Non attends ne pleure plus… »

Tendant par réflexe la main vers sa joue où ruisselaient des torrents de larmes, il se ravisa au dernier moment. Il ne devait pas la brusquer, certes, mais n’étant pas un grand sentimental il avait parfois du mal à savoir comment agir avec les personnes dans cet état.

« Ecoute-moi, Ciel… On s’en fiche de ce qu’elle a pu dire, ce n’est qu’une garce jalouse de toi… Je me fiche de ce qu’elle a dit, et – ne t’inquiète pas pour ça – je ne me suis pas amusé à te regarder. Ils paieront tous, et surtout elle, je te le promets. »

Marc leva les yeux, tentant de croiser le regard azuré de Ciel.

« Elle veut me tuer de toute façon… Ne te sens pas coupable, je me suis jeté devant elle comme un grand, ce n’est pas de ta faute. Voyons au moins le côté positif de tout ça… »


Quelques secondes s'écoulèrent.

« Tu n’es plus toute seule désormais. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
Tanaka Ciel

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 353

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeVen 25 Aoû - 5:45


L’hôpital ! En évoquant ce mot, la demoiselle eut comme un déclic soudain. Elle venait de mettre de côté les souvenirs de cet enfoiré de Satoshi qui était sur le point de la violer pour repenser au baiser qu'ils avaient échangés, même s'il avait été bref. Comment faisait-il ? Quand Marc était près d'elle, Ciel se sentait comme une âme guérie de ses mots. Il est vrai qu'il avait risqué sa vie, qu'elle lui en voulait d'avoir joué à cette chose dangereuse ! Qui sait ce qui aurait pu traverser la tête de l'Amagi à ce moment là ! Elle avait les moyens de le tuer, elle pouvait le tuer !!! Et pourtant il avait misé sa vie en jeu, comme si rien d'important n'existait, mais il l'avait fait pour sauver la sienne. Ciel ne le méritait pas et ne mériterait jamais qu'on risque son existence pour sa propre personne. La demoiselle se calma un peu, et eut un petit sursaut quand même, quand le jeune homme vint à lui saisir les poignets, surement pour la délier. En revanche, il fut moins fort et moins difficile qu'auparavant. Oui, le troisième année ici présent avait le don inestimable de lui faire oublier les choses mauvaises qui l’étreignait comme pour essayer de l'étouffer : La maladie, L'agression, La mort de sa mère....

« Tu as peur de moi, n’est-ce pas… ? » Un soupir triste traversa ses lèvres. « Je ne te forcerai jamais, tu n’as rien à craindre de moi… Souviens-toi de la promesse que je t’ai faite. »

Elle s'en souvenait oui, elle ne pouvait pas l'oublier ! C'est à ce moment qu'il avait décidé de  devenir l'homme qui saurait être là pour elle, l'ami qui ne la laisserait jamais tomber, au point où il s'était interposé entre la mort certaine qu'elle aurait pu avoir. Comment oublier ce qu'il faisait pour elle ? Il ne cessait d'occuper ses pensées vingt quatre heures sur vingt quatre. Lorsqu'elle le vit sourire, son cœur rata un battement. Marc était un beau garçon, elle ne cessait de le dire....Elle ne méritait vraiment pas d'être si proche de lui. Allez ressaisis toi Ciel tu es bien plus forte que cela bon sang ! Sa détermination pourtant n'arrivait pas à surpasser les gestes de cet affreux pervers qu'était le Watanabe. Que Marc soit triste à cause d'elle lui était intolérable, et encore une fois, une bombe s'était déclenchée en elle.

« Je ne comprends pas.....Je.....Je ne mérite vraiment pas que tu mettes ta vie en jeu pour moi de cette façon...Pourtant tu es là....Et tu me dis encore que tu le seras toujours....Qu'ais je de si spécial pour mériter ta faveur à ce point....Regarde moi, je suis faible, ridicule, insignifiante, pas jolie et en plus de ça je ne fais que t'attirer des problèmes....»

Si elle arrivait à parler un peu plus, même si c'était pour se dévaloriser de la sorte, c'est qu'elle commençait à sortir du mutisme qui l'avait prise à cause du choc. Lorsqu'il avança sa main, elle sentit un moment de peur l'envahir, mais il se résigna, en suivit alors un peu de déception. Il ne voulait pas la brusquer, il l'avait dit plus tôt....Il s'en moquait de ce qu'avait dit Saya sur elle, il promit même qu'elle paierait et qu'ils paieraient tous ! Elle se mit à rire très légèrement soudainement

« Tu l'as plutôt déjà bien fait payé à Satoshi je me trompes ?...»

La demoiselle lui fit un sourire comme pour lui montrer que sa présence l'aidait vraiment. Tout venait de s'éteindre en elle comme s'il ne s'était rien passé, elle en profita alors que ses pensées ne la torturait pas, pour poser sa main précédemment déliée sur la joue du guitariste, plongeant ses iris azurés dans les siens, se rapprochant un peu de lui. Que ça lui faisait du bien de le toucher, de le sentir près d'elle !

« Je ne la laisserais pas te faire du mal....Je....je ne peux même pas imaginer une seconde qu'il t'arrive quelque chose....Mais merci de m'avoir sauvée....Je....Je n'aurais pas cru que quelqu'un viendrait...Je m'attendais encore moins à quelque chose de la sorte....»

Le rêve prit fin. Elle enleva sa main de sa joue, et sentit des frissons mauvais à nouveau la parcourir, décidément ça allait être bien difficile pour lui faire oublier cela. La bleue regarda le troisième année, au moins son regard envoûtant l'empêchait de repenser aux scènes macabres et viscérales qui s'était produites en ce lieu....La jeune femme rajusta le manteau sur ses épaules, la moitié de ses vêtements avaient été déchirés, abîmés après que Satoshi l'ait embrassé...Enfin l'important était quand même que ce vicieux n'ait pas réussi à lui faire plus de mal qu'elle en avait déjà eue. Si Marc était arrivé trop tard, comment aurait-elle vécu la situation ? Aurait-elle quitté l'école ? Probablement.



Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] 125309signciel
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Marc
Habitué(e)
Habitué(e)
Katasu Marc

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11
Messages : 147

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitimeMar 29 Aoû - 2:28

A mesure que Marc lui parlait, Ciel semblait se détendre, décrisper ses muscles probablement ankylosés par la panique qu’elle avait subi. Si ses premiers mots n’étaient que de la pure et simple dévalorisation, ils restaient rassurants quant à l’état de la jeune femme. Outre les propos – qui Marc le savait, étaient bien évidemment erronés à ses yeux – elle restait capable de parler normalement, de se détendre au moins un peu. Marc n’avait aucune idée du stade que l’agression avait pu atteindre, mais le traumatisme, s’il existait forcément, n’avait pas creusé trop profond dans la chair de la pianiste. Cela nécessiterait du temps, oui, mais elle le surmonterait c’était certain.

« Hé. Tu poses bien trop de questions… Est-ce qu’une jeune femme connue par tous comme « casseuse de S » et admirée par beaucoup d’hommes peut être qualifiée de faible, insignifiante, pas jolie ? Et puis ne t’embête pas pour les problèmes, même sans toi je me les attire. »


Même capable de peu de sentiments, le regard de Marc traduisait une douceur rare chez lui. Il n’osa pas la toucher, et elle ne réagit pas à cette approche, du moins pas visiblement. Dans l’immédiat ce n’était ni encourageant, ni son inverse, mais le rire cristallin de la jeune femme lui ôta un poids du cœur. Oui, Satoshi avait payé, même si la rage de Marc contre lui et son ami ne lui garantissait pas de garder ses dents dans les jours à venir. Dans le cas de Saya… sans la frapper, il parviendrait à lui faire subir moralement au moins un peu de ce qu’elle avait infligé à Ciel. C’était une dette, une promesse, comme celle qu’il lui avait fait de toujours rester avec la deuxième année N.

A la grande surprise de Marc, le geste suivant de Ciel fut une main approchée timidement, puis posée sur sa joue pour rapprocher leurs visages. L’initiative était déroutante, et le mal qu’elle avait subi se lisait pourtant quelques secondes auparavant dans ses yeux ; peut-être était-elle simplement parvenue à sortir de ces douleurs l’espace de quelques secondes… ? Accueillant ce geste avec un certain bonheur, le guitariste posa sa main par-dessus celle de Ciel.

« Si tu tiens tant à me remercier alors lève-toi et bats-toi ! Montre-leur qu’on ne te marche pas dessus comme ça, que tu es Ciel Tanaka, « casseuse de Saya » que personne ne peut atteindre ! Je serais là pour t’aider si tu en as besoin et tu le sais. »

Le contact se rompit, les iris de Ciel s’assombrirent. Un moment d’inattention avait permis à Ciel de reprendre le contrôle d’elle-même ; l’instant suivant, la dure réalité semblait être retombée…

« Marc bon sang, c’est quoi ce délire ? »


Debout dans l’encadrement de la porte, venait d’apparaître Erin, sœur de Marc et accessoirement colocataire de Ciel. Ces grands yeux écarquillés de terreur n’étaient clairement pas courants chez elle, Marc se releva pour la rejoindre, délaissant Ciel quelques secondes.

« C’était qui ? Marc réponds-moi bon sang j’ai vu ces espèces de gars louches postés avec des armes sur les toits, et ils étaient vers vous alors explique-moi ce qui vient de se passer ! »

Le dilemme imposé par Saya était donc en effet remonté jusqu’à Erin, même si elle n'avait sûrement pas remarqué avoir été tenue elle-même en joue par quelqu'un d'autre. Il avait manqué de la perdre de très peu, elle aussi, et la S avait même douté l’espace d’un instant. Le guitariste reçut l’ampleur de la situation en pleine figure ; par hasard peut-être, il avait placé ses pions au bon endroit, au bon moment, néanmoins… Il aurait simplement suffi d’un mauvais geste pour éradiquer les deux Katasu sans tarder. Déglutissant difficilement, il tenta de calmer sa sœur à voix basse.

« Ecoute Erin, on parlera de ça à un autre moment. Pour l’instant, Ciel est en mauvais état à cause de… Enfin, ça importe peu. Les cours vont recommencer alors je te la confie ; elle est un peu sous le choc donc s’il te plaît… Surveille-la, qu’elle ne se fasse pas agresser à nouveau ou n’agisse pas n’importe comment. »


Les regards émeraudes se croisèrent, bien plus éloquents que de simples mots. Le message était passé. Saluant Ciel d’un sourire tendre, il lui fit un signe avant de sortir de la pièce, décidé à changer de chemise après avoir passé ses phalanges pleines de sang de Satoshi sur le tissu. C’était désormais à la cadette de jouer ! Aidant Ciel à se remettre sur pieds, elle tenta de lui faire la discussion avant de l’emmener, d’un pas décidé, vers l’internat avant la reprise des cours.

Elle n’avait pas idée de l’ampleur que risquaient de prendre les choses…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Ouvrir11

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Empty
MessageSujet: Re: Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]   Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Réglons les choses, une bonne fois pour toutes [PV Ciel, mais Marc ou Erin possible]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 07. Une pour toutes et toutes pour une !
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~
» Une bonne lecon pour les parlementaires ignorants
» Un cours d'Initiation au Quidditch pour toutes les années ?
» THEME - Une salle pour réviser pitié ! [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hichi Gakuen :: Lycée - Bâtiment Kuro :: Couloirs :: Couloir 1er-